Homéopathie pour esprits curieux et scientifique

par Françoise L. Marc
Édition septembre 2011

2/ Voici une autre recherche qui fit grand bruit dans le milieu homéopathique, sortie en 1996 et initiée par 4 scientifiques :

LA THÉORIE DES HAUTES DILUTIONS ET ASPECTS EXPÉRIMENTAUX DE Rolland Conte consultant en macro-économie, Henri Berliocchi Mathématicien École «Normale de St- Cloud, Yves Lasne Docteur en médecine, biologie moléculaire, directeur du laboratoire des radio- isotopes, Gabriel Vernot ingénieur Arts et Métiers ayant déjà travaillé avec Lasne et Conte sur la correspondance entre les dilutions hahnemaniennes et korsakoviennes. Cette parution faisait suite à la fameuse MÉMOIRE DE L'EAU de Jacques Benveniste

Je pense qu'on peut encore trouver ce livre aux éditions Polytechnica.

Je vous en livre le résumé écrit par les auteurs :

Nous introduisons des théories mathématiques des nombres réels (théorie de Levy et de Solovay) qui utilisent des axiomes supplémentaires, et nous montrons que ces axiomes ont un sens physico- mathématique lié avec la théorie des hautes dilutions.

Par exemple, la mémoire de l'eau devient valide dans la théorie de Levy dans le cas où la matière est modélisée par le mouvement brownien. Toutefois la théorie de Solovay paraît être meilleure parce que les nombres réels sont les mêmes que ceux utilisés couramment et que dans ce cas nous introduisons la statistique contonienne. Cette statistique trouve son origine dans l'étude des séries chronologiques en économie, et est utilisée dans le cadre de cet ouvrage pour l'interprétation des propriétés des hautes dilutions observées en résonance magnétique nucléaire. Nous montrons que ses effets ne sont qu'un cas particulier de la solution générale de l'équation de la théorie quantique des champs (l'onde rémanente).

Poussant plus loin, Lasne et Conte ont mis en évidence dans les hautes dilutions un rayonnement bêta émis par le tritium formé par les réactions nucléaires induites lors des dilutions-succussions. Cet effet observé tant pour les dilutions inférieures que supérieures à 12 CH (correspondant au nombre d'Avogadro) donne un fondement physique indiscutable à la théorie des hautes dilutions que nous présentons.

ASPECTS FONDAMENTAUX DES PRÉPARATIONS DE HAHNEMANN :

La fréquence contonienne montre clairement l'activité spécifique des hautes dilutions aux niveaux biologiques, chimique et quantique.

Françoise Marc

Consultations à Montréal et à Mont-Tremblant
téléphone : 819 274 1232
cellulaire : 514 850 1179
courriel: info@homeo-ludivine.com
site : www.homeo-ludivine.com
Facebook : santé bien être homéopathie
skype : zazacan32

Avec mes années de pratique en consultation j'ai développé ma propre méthode, alliant l’étude et la compréhension des traumatismes physiques et psychiques subis au cours d’une vie, et leur dénouement par l’utilisation de remèdes homéopathiques appropriés à chaque conflit vécu. Les résultats que j’obtiens me prouvent régulièrement l’action profonde de l’homéopathie sur la guérison de nos comportements destructeurs inconscients.